FAQ générale

Importance de la taille -- laquelle choisir?

Quoi de plus important que la taille....

Il y a deux règles universelles quand on parle de hamacs :

   1. "Au plus grand est le hamac, au mieux on sera -- toujours... au plus de choses on pourra faire!"
   2. "On est bien que tout seul dans son hamac.... "

(notez les ".....")

Mais ces règles peuvent être atténuées/complétées par d'autres paramètres : budget, mode de fabrication, matière, origine, couleur, décoration, usage escompté, etc etc...

De quoi vous faire réfléchir (et de casser quelques idées préconcues):

    * Un hamac est l'objet le plus "économisateur"  d'espace de tous les objets/meubles de la maison
    * Un grand hamac peut prendre moins de place qu'un petit.  (oui, oui, c'est vrai!)
    * Il y a TOUJOURS une position horizontale dans un (vrai) hamac.
    * Pour ceux qui savent écouter leur corps, on peut y retirer des sensations uniques, que l'on n'obtient nulle part ailleurs, ni sur un matelas, ni vautré dans un fauteuil.
    * Dormir sur le ventre?  Ça peut être possible...
    * Oui, on peut le faire dans un hamac...  (pour répondre à une question souvent pensée et assez souvent posée)  On dit même que....

Toile ou Maille ?

Le choix est personnel!  Mais il faut avoir essayé les deux avant de prendre sa décision.  Beaucoup pensent que les maillés marquent la peau ou sont moins solides -- dans les deux cas ils se trompent!  D'autres encore souhaitent un hamac "traditionnel" en désignant un hamac en toile --  ici encore, c'est une croyance erronée.  Avant les tissages, il y avait du fil, et avec ce fil on faisait des hamacs en maille.  En fait, tous les hamacs présentés chez Pan'Hamac sont "traditionnels".  Simplement, ils sont issus de traditions différentes suivant les personnes qui les confectionnent.  Ce qui est sur, c'est que vous serez taquinés gentiment si vous venez nous voir avec des idées arrêtées sans avoir, ou vouloir essayer!!

Où installer son hamac ? -- Intérieur Avant Tout !!

Eh oui...  La majorité des gens dorment à l'intérieur.   Mais voulez-vous vraiment dormir?

C'est là aussi qu'on trouve TOUJOURS où l'accrocher.

Et puis, n'oubliez pas, le climat de nos contrées est tel que si on veut donner une longue vie à son hamac, il faut le rentrer tous les soirs.  Alors trouvez-lui des points d'accroche à l'intérieur ne fut-ce que pour vous inciter à le rentrer.  Tout le monde s'en portera mieux!

Seuls quelques hamacs 'Synthétiques' peuvent rester dehors.

Déjà un support ? mais pas (ou plus) de hamac !

Quel dommage !!

Si vous n'avez pas (la chance d'avoir) un support de chez Pan'Hamac, procédez de la manière suivante :

   1. Mesurez précisément l'écartement MAXIMAL entre les points d'accroche
   2. Mesurez précisément la HAUTEUR MAXIMALE à partir du sol de ces mêmes points d'accroche
   3. Mesurez [pour les support avec une traverse ou un montant dans l'axe] la hauteur du sol jusqu'au DESSUS du montant central (ie. ce sur quoi vos fesses reposeraient si le hamac était trop lâche)
   4. Si ce support est concu de manière inhabituelle, faites un petit schéma
   5. Regardez bien les dimensions des hamacs et des supports sur ce site
   6. Faites un comparatif et faites-vous une première opinion de ce qui "pourrait" aller
   7. Passez-nous un message ou un coup de fil avec ces informations et nous vous dirons tout de suite si VOTRE support peut contenir un VRAI hamac!

 

Rappels :  l'objet principal, C'EST LE HAMAC!  Le support n'est qu'accessoire et idéalement -- mais ce n'est pas le cas si vous êtes concerné par ce qui est dit ici -- il est construit ou adapté au hamac.  JAMAIS l'inverse.

Remarques :

   1. Les hamacs à écarteurs (il n'y en a pas chez Pan'Hamac) ont leurs contraintes propres, précisez si votre support contenait un tel hamac.
   2. Si vous lisez ceci parce que vous avez l'âme d'un bricoleur et vous voulez vous lancer dans la réalisation d'un support, c'est très bien et nous encourageons les initiatives individuelles, mais ne le faites SURTOUT pas sans avoir le hamac!  (voyez les autres textes sur le sujet)
   3. Les supports en tube de 2,90 m de long et d'1,10m de haut courament diffusés dans les grandes surfaces n'ont pas les dimensions nécessaires pour contenir de VRAIS hamacs (nous savons que nous decevons beaucoup de monde en annoncant cela).
   4. Les supports en arche de plus en plus diffusés dans les grandes surfaces, magasins de bricolage, jardineries, etc... ou quelques grandes enseignes de design.  etc... sont extrêmement limitatifs.  Même quand ils ont les bonnes dimensions, ce qui est rare, ils ne peuvent pas accueillir n'importe quel type de hamac.  Il est donc important de nous préciser si vous avez un tel support.

(NB. Nous en faisons aux BONNES dimensions : voir VAEA)

La Position ??!  On fait ce qu'on veut MAIS :

L'horizontale est la seule à adopter si on veut DORMIR dans la durée!

Cette horizontale :

  1. n'est jamais dans l'axe du hamac [ca déconcerte beaucoups d'entre-vous!! -- mais c'est physiquement impossible!]
  2. existe TOUJOURS -- mais il FAUT la chercher
  3. dépend de votre taille
  4. dépend de la largeur du hamac
  5. dépend de l'installation (la courbure donnée au hamac)

Les trois paramètres taille/largeur/courbure sont liés, c.à.d. la variation de l'un impacte sur les autres.

Cela veut dire que CHAQUE installation est différente pour CHAQUE personne.

Pour les maniaques, la courbure à donner à son hamac est celle qui donnera l'horizontale dans une diagonale ouvrant le hamac le plus possible.  Réfléchissez ....  Ca vaut la peine d'être maniaque si on a l'intention de passer des nuits dans son hamac.

Pour les autres, on fait comme on peut avec ce qu'on a!

Et oui, dans les hamacs qui sont plus larges que vous n'êtes grands, on va la chercher (cette horizontale) presque dans la LARGEUR du hamac!

Un hamac pour 2 !!  Non mais...

...qu'allez-vous imaginer là?

En ce qui concerne la capacité de charge, vous pouvez vous mettre à deux -- ou plus -- dans n'importe quel hamac bien conçu (tous les hamacs chez Pan'Hamac, même les hamacs bébés)

MAIS  (vous avez remarqué comme il est grand ce MAIS!)

  1. N'envisagez sérieusement de le faire qu'a partir d'une certaine taille :  1,70 m de large pour les toiles, la taille L pour les maillés.
  2. Voyez encore plus grand au plus vous comptez y passer du temps à plus d'un (+++)!
  3. Les grandes tailles ne sont pas FAITES pour accueillir plus de monde mais pour offrir plus de confort et de possibilités à celui qui y sera TOUT SEUL.  [Rappelez-vous de ce qui est dit au niveau de la taille :  un grand hamac peut prendre MOINS de place qu'un petit!!]
  4. Pensez à la solidité de l'ENSEMBLE de l'installation avant de vous jeter à plusieurs dans le pauvre petit hamac.
  5. Sauf pour les biens sages, se retrouver à plusieurs dans le hamac n'implique généralement pas une activité de détente -- le hamac est donc détourné de l'usage pour lequel il est conçu -- :  à vos risques et périls!

Allez-voir la rubrique "Sécurité" et ce qui se dit au sujet de "l'AUTRE"!

J'aurais certainement plein d'autres choses à rajouter...

Et vous, dormez-vous dans un hamac?

... la question revient quotidiennement.

Nous sommes un peu privilégiés et nous avons quelques hamacs chez nous!

Mais, plus sérieusement, avec le temps, nous tendons de plus en plus à préferer nos hamacs plutôt que nos matelas.  Nous avons pourtant un matelas très haut de gamme constitué d'une mousse à mémoire de forme [technologie issue de la recherche spatiale pour ceux qui savent!].  Mais nous gardons le choix car les lits sont toujours là!

Nous sommes quatre à la maison et, il n'y a que notre ainée de 16 ans qui REFUSE de coucher dans un hamac.  Il s'agit plutôt d'une opposition à tout ce qui touche à l'activité de ses parents car c'est elle qui donne tous les signes d'en avoir le plus besoin :  c'est la plus tendue, la plus stressée.... !!

Pour ma part, ca fait quelques années que je dors le plus possible en extérieur -- en gros, à peu près deux mois entre mai et septembre.  Avec la baisse de température, j'essaie depuis peu une nouvelle façon de me protéger du froid en suspendant mon hamac à 4-5 cm de mon matelas et en intercalant ma couette hivernale.  Quand je me couche dans mon hamac, il s'affaise et je me retrouve suspendu dans l'épaisseur de la couette située SOUS le hamac.  Cela permet de profiter au maximum du "moulage" du hamac autour du corps [chose que l'on perd quand on se couche AVEC sa couette ou son sac de couchage dans le hamac.]  Ca rend aussi la transition lit-hamac-lit très douce et agréable.

J'y retire beaucoup de sensations changeantes dans le temps et de plaisir que l'on peut qualifier de "sensuel".

Mon épouse dort dans SON hamac, nous nous rejoignons à l'occasion...

Mon fils se partage entre hamac (80%) et lit (20%).  C'est lui qui dort sur le ventre dans son hamac.  Ses copains demandent le hamac quand il viennent à la maison.

end faq

Login Form

Panier

Le panier est vide

Accroché ... au Hasard!