Sujet primordial s'il en est, n'est-ce pas.

Ce sujet est à mettre en parallèle avec les rubriques 'Certification' et 'Laboratoire d'Essai'.

 

Combien vais-je devoir vous le marteler :  LA SÉCURITÉ, c'est VOUS.

Non pas 'c'est vous qui devez l'assurer', ça c'est déjà un résultat, mais c'est VOUS qui l'êtes, qui la vivez, qui la respirez....  Oui, oui, vous qui lisez ceci, l'être qui a appris à se redresser pour devenir bipède, celui qui met un pied devant l'autre pour avancer sans plus penser à ce qu'il risque en ce faisant, bref, celui qui supposément pense et réfléchi POUR LUI-MÊME.  Mais je m'adresse également à ce 'civilisé' qui vit dans un environnement dans lequel il se sent 'protégé' car tout est --soi-disant -- pensé  pour lui, aménagé pour qu'il puisse évoluer sûrement dans un milieu somme toute hostile [déplacements, vitesse, variété de situations, technologies impénétrables, complexité des réalisations humaines, etc ...].  Et puis maman dit toujours :  'attention, TU vas te faire mal' -- autrement dit, elle vous met en garde pour vous protéger CONTRE VOUS-MÊME.  Elle a raison, Maman, car VOUS êtes le plus dangereux des deux [l'autre, c'est le hamac].

 

Les hamacs [dans le sens traditionnel] et presque tous les autres objets suspendus BIENS CONÇUS sont intrinsèquement SÛRS.

Cette 'sécurité' est avant tout, due à leur EXTRÊME simplicité en tant qu'objet [oubliez un instant les couleurs, modes de fabrication, matières] -- un textile, tissé ou non, suspendu en 2 points : difficile de faire plus 'basique'.

De même pour l'utilisation, s'asseoir ou se coucher et se sentir bien contenu, bien soutenu :  quoi de plus naturel, ça reste SIMPLE.   Les risques encourus par de telles actions sont -- vous le reconnaîtrez -- pas loin d'infimes.  Mener de telles actions dans un hamac réduit encore ces risques.

 

La physique intervient aussi.  Isaac Newton et quelques grecs avant lui vous le diraient :  au plus le centre de gravité est bas, au plus c'est stable.  Comme c'est vous le centre de gravité et que vous ne pouvez pas être plus bas [par rapport au système hamac/accrochage], vous ne pouvez pas être plus en sécurité.  Voyez un bateau :  l'équilibre est maintenu tant que le lest est suffisant (et bas), si la charge sur le pont dépasse une certain niveau, il suffira d'un léger déséquilibre pour faire chavirer le bateau.  Dans un hamac, il n'y a pas de pont, il n'y a que du lest :  VOUS.

[nous discuterons des implications du mouvement dans une autre rubrique]

 

Mais alors, qu'est ce qui vous fait peur? Qu'est ce qui vous inquiète? :  ce sont les IMPLICATIONS des installations et des usages qui sont fait de ces objets :  décrochages, chutes, manque d'envie d'en sortir ...

Là d'accord, je vous suis.  Mais convenez-en de suite, le hamac a bon dos!

Sacrés humains va!!

 

FAITES PREUVE DE BON SENS POUR VOUS ACCROCHER

et puis,

REDEVENEZ PRIMITIFS les amis, RÉGRESSEZ...

ne PENSEZ pas trop!

pour bien profiter de votre hamac.

Pour les "pros", allez voir ICI.

Login Form

Panier

Le panier est vide

Accroché ... au Hasard!